Accusé de discrimination, Publicis accepte un règlement

le 15/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Publicis a accepté de payer près de trois millions de dollars (2,6 millions d’euros) pour mettre fin à une action en nom collectif qui l’accusait de discrimination sexuelle aux Etats-Unis. Aux termes de l’accord, qui doit encore être validé par un juge fédéral à New York, 75 employées actuelles...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi