Cameron exclut un deuxième vote en cas de «oui» à la sortie de l’UE

le 26/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Grande-Bretagne n’organisera pas un deuxième vote sur son maintien dans l’Union européenne si la population se prononçait en faveur d’une sortie lors du référendum qui doit avoir lieu d’ici la fin 2017, a déclaré hier un proche du Premier ministre David Cameron. Certains, au sein du camp en...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi