Londres favorise des mesures d’appoint pour pousser la concurrence bancaire

le 23/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’autorité de la concurrence a exclu de scinder les banques britanniques et de mettre fin à la gratuité des comptes.

Les banques britanniques peuvent pousser un énorme soupir de soulagement. Après plus de 11 mois d’études, la Competition and Markets Authority (CMA) a décidé de ne pas les contraindre à se scinder. «Bien que les marchés des comptes personnels et entreprises soient concentrés, scinder les grosses...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi