Les départs prévus en 2017 chez Air France sont encore négociables

le 19/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Air France appliquera la première partie de son plan de restructuration l’an prochain, avec «moins d’un tiers» des 2.900 suppressions de postes prévues, mais la phase la plus «douloureuse» peut être évitée en 2017 si des négociations aboutissent d’ici à début 2016, a déclaré hier son PDG...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi