Libéralisation mode d’emploi

le 13/01/2011 L'AGEFI Hebdo

L’Europe se propose-t-elle de faire le bonheur des gens malgré eux ? Ainsi, ses tentatives de libéralisation de la vente d’énergie aux particuliers tombent largement à plat, à lire le baromètre annuel réalisé par le Médiateur national de l’énergie. Celui-ci établissait fin 2010 que les Français sont encore 35 % à penser qu’EDF et GDF ne forment qu’une seule et même entité, 14 % des foyers seulement ayant compris la nouvelle répartition des rôles entre fournisseur et distributeur d’électricité. Et moins de 40 % des foyers savent qu’ils peuvent choisir leurs fournisseurs d’énergie, une possibilité ouverte depuis le 1er juillet 2007. Les professionnels, qui disposent de ce choix depuis le 1er juillet 2004, sont, eux, 70 % à ne pas savoir comment procéder pour changer de fournisseur d’électricité. Les problèmes qui ont accompagné la multiplication des opérateurs télécoms ont sans doute laissé des traces…

A lire aussi